Documents

Comment fonctionne l'Avastin?
Pour croître, les tumeurs ont besoin d'un apport permanent d'oxygène et d'autres éléments nutritifs. Les tumeurs reçoivent cet apport en «commandant» la construction de vaisseaux sanguins. Un processus qui porte le nom d'angiogenèse. Pour lancer ce processus, la tumeur envoie des signaux aux vaisseaux sanguins environnants. Cela passe par la libération d'un facteur, le VEGF (Vascular endothelial growth factor = facteur de croissance de l'endothélium vasculaire). Le VEGF et d'autres molécules s'organisent pour que les vaisseaux sanguins environnants croissent en direction de la tumeur. L'Avastin agit comme inhibiteur de l'angiogenèse en se liant aux molécules de VEGF. Ces dernières ne peuvent donc plus se fixer sur le récepteur du VEGF, et les vaisseaux sanguins ne peuvent plus se tourner vers la tumeur. Celle-ci voit diminuer son apport d'oxygène et d'éléments nutritifs. La croissance de la tumeur est limitée.

Angiogenèse brièvement expliquée. Source : Howard Hughes Medical Institute

Angiogenèse brièvement expliquée. Source : Howard Hughes Medical Institute

Mode de fonctionnement du VEGF brièvement expliqué. Source : Howard Hughes Medical Institute.

Mode de fonctionnement du VEGF brièvement expliqué. Source : Howard Hughes Medical Institute.
BTLC Antikörper Avastin_fr
La tumeur (en haut à gauche) envoie des signaux aux vaisseaux sanguins avoisinants en libérant le VEGF. L'anticorps (vert/violet) se lie à la molécule VEGF et empêche ainsi le déploiement de l'action de l'avastin.
© Genentech