7. Vaccinations – aspects éthiques

Les agents pathogènes ignorent les frontières

Les agents pathogènes de la rougeole peuvent se propager sur la terre entière en quelques semaines. Prenons le cas suivant: un porteur du virus de la rougeole provenant de  Suisse déclenche une épidémie de rougeole dans un pays du tiers-monde, en Amérique du Sud par exemple. Les offres sanitaires ne sont pas bien assurées dans ce pays. Les patients atteints de rougeole n'auront pas de traitement suffisant lors d'une évolution grave. Et le plus souvent, il n'y a pas de médecin disponible. L'apparition de cette maladie va provoquer la mort de plusieurs individus.

Les questions suivantes se posent:

  • Cette personne a-t-elle agi de façon irresponsable?
  • Ne serait-ce pas le devoir du gouvernement du pays concerné de se soucier de vacciner le plus d'individus possible?
  • Pourquoi osons-nous attendre que les individus de ce pays soient suffisamment vaccinés alors que le taux de vaccination contre la rougeole est insuffisant en Suisse? Ne devrions-nous pas montrer l'exemple et assurer le fait qu'il n'y ait plus d'épidémies en Europe?