1. Un principe du génie génétique

«Cloner» fait le plus souvent penser à la brebis «Dolly», le premier mammifère cloné ou encore au film «La guerre des étoiles- l'attaque des clones». On s'imagine ordinairement qu'il s'agit du dédoublement de l'individu effectué techniquement. Mais cloner est plus que cela. Les clones sont très répandus dans la nature par le fait qu'ils se multiplient rapidement  de façon asexuée. La plupart des organismes unicellulaires ainsi que de nombreuses plantes telles que les fraisiers ne se multiplient que par clones. Ce genre de reproduction est la plus ancienne forme de multiplication puisque les premiers organismes terrestres étaient unicellulaires. Dans l'agriculture, le clonage est une méthode efficace dans le but d'obtenir, par exemple, une sorte de pomme bien précise.

Les individus peuvent être les clones l'un de l'autre comme dans le cas de jumeaux uniovulaires. Les jumeaux uniovulaires (monozygotes) résultent d'une division de l'embryon dans le ventre maternel. Par définition, un clone est un groupe d'individus ou de cellules génétiquement identiques issu d'un précurseur commun.

 

BTLC Klonieren Erdbeeren_fr
De nombreuses plantes telles que les fraisiers se multiplient par clonage.
© istockphoto
BTLC Klonieren Zwillinge_fr
Les jumeaux uniovulaires sont des clones.
© istockphoto