2. Qu’est-ce que l’hépatite?

L’hépatite est une inflammation du foie. Le mot vient du grec «hepar» (foie) avec la terminaison en «ite» (inflammation). La maladie peut être déclenchée par de nombreux facteurs différents, par exemple des bactéries ou une consommation excessive d’alcool. La cause la plus fréquente est cependant une infection par un virus de l’hépatite.
Lorsque des virus de l’hépatite arrivent dans le sang, ils y cherchent le chemin du foie et pénètrent dans ses cellules. L’organisme active alors son système immunitaire, les cellules immunitaires attaquent les cellules du foie atteintes par le virus, d’où une inflammation du foie.

L’hépatite est aussi appelée familièrement jaunisse. Ce nom vient du symptôme le plus frappant, mais qui ne se manifeste pas toujours, de l’inflammation du foie: une coloration jaunâtre de la peau et du blanc de l’œil. Cette coloration apparaît lorsque trop de globules rouges meurent chez les patient-e-s. C’est le foie qui élimine les globules rouges morts, mais en cas d’hépatite, il ne parvient plus à les éliminer suffisamment. La bilirubine, pigment jaune produit de cette dégradation, est alors produite en excès. Elle se dépose dans les tissus et on le voit particulièrement bien dans les yeux et sur la peau.