1. Que sont les antibiotiques?

On les trouve sous forme de solutions buvables, de comprimés, de gouttes ou de gélules et bon nombre d’entre nous en ont déjà pris lors d’une angine, d’une pneumonie ou d’une otite: les antibiotiques. Les antibiotiques sont le groupe de médicaments le plus prescrit au monde. En Suisse, environ 70 000 doses quotidiennes d’antibiotiques sont vendues chaque jour. Même quelque 80 ans après leur découverte, les antibiotiques restent dans le monde entier le tueur de bactéries numéro un et n’ont pas d’alternatives.

Mais ces dernières années, leur réputation en a pris un coup: on les trouve de plus en plus souvent là où ils ne devraient pas être, par exemple dans la viande ou le lait. Et de plus en plus souvent, ils n’agissent pas comme ils devraient.

Contre les bactéries

Que ce soit la bronchite, la pneumonie, les infections urinaires ou les septicémies: en principe, toute maladie causée par des bactéries peut être combattue par des antibiotiques. Les antibiotiques sont des liaisons chimiques. On les fabrique soit à l’aide de micro-organismes (moisissures p. ex.), soit par synthèse chimique. Nombre d’antibiotiques ont une structure si complexe qu’on ne peut pas les synthétiser. On doit aujourd’hui encore les fabriquer à partir de micro-organismes.

Le mot «antibiotique» vient du Grec et signifie «contre la vie». Mais les antibiotiques n’agissent que contre les bactéries en bloquant leur multiplication ou en les tuant. Ils sont en quelque sorte des agents de police auxiliaires qui viennent aider les défenses de l’organisme (le système immunitaire) si celles-ci ne parviennent pas, ou pas assez vite, à combattre les bactéries.